Secteur de la pêche

Direction de la Pêche et des Ressources Halieutiques

021 30 30 25
021 31 91 22
alger@mpeche.gov.dz  et   dprh16@yahoo.fr
22 route El Djamila, Ain Benian –Alger.

Missions du secteur

La Direction de la Pêche et des Ressources Halieutiques a pour mission de mettre en oeuvre la politique nationale de la pêche et des ressources halieutiques, a ce titre elle est chargée notamment :
 d’assurer des tâches de développement, d’administration, de gestion de protection de conservation de valorisation et de contrôle de l’exploitation des patrimoines halieutiques et aquacoles ;
 d’oeuvrer à la valorisation des plans d’eau naturels et artificiels par le développement des activités d’élevage notamment de poissons, de mollusques et de crustacés ;
 de veiller au respect de la législation et de la réglementation régissant les domaines de la pêche et des ressources halieutiques ;
de promouvoir et d’encourager l’investissement dans les activités de pêche et d’aquaculture et dans les industries liées à la pêche et a l’aquaculture ;
de collecter, d’analyser et de diffuser les informations et données statistiques sur les activités de pêche et d’aquaculture ;
 de contribuer avec les structures concernées, dans le cadre des lois et réglementation en vigueur au contrôle des produit issus de la pêche et des ressources halieutiques ;
d’encourager l’organisation et l’animation de la profession et de mettre en oeuvre les programmes de formation, de perfectionnement et de vulgarisation des techniques de pêche et d’aquaculture ;
de contribuer à l’organisation, au développement et à l’aménagement des ports et abris de pêche et plages d’échouage.

Les institutions sous tutelles

La chambre de pêche et d’aquaculture de la wilaya d’Alger 

Missions :
 de soumettre à l’administration chargée de la pêche territorialement compétente les propositions et avis relatifs au développement des activités de pêche et d’aquaculture ;
 d’apporter sa contribution à la réalisation des actions et programmes concernant le développement et la promotion des activités de pêche et d’aquaculture ;
 d’organiser et de développer toutes formes de concertation, de coordination et d’information entre leurs adhérents et entre ceux-ci et les institutions et organismes qui interviennent dans le domaine de la production, du
Financement, de l’approvisionnement, de la distribution, de la commercialisation et de la transformation des produits de la pêche et de l’aquaculture ;
 de fournir, aux pouvoirs publics locaux, les renseignements, les avis et les suggestions sur les questions qui intéressent les activités de pêche et d’aquaculture ;
 de faire part à l’administration chargée de la pêche de toutes observations sur les conditions d’exercice de la profession ;
de soumettre à la chambre algérienne de pêche et d’aquaculture toutes recommandations et propositions relatives à des actions à caractère régional ou national ;
 d’initier et de contribuer, dans le cadre de la réglementation en vigueur, aux actions de formation, de perfectionnement et de recyclage au profit des professionnels de la pêche et de l’aquaculture relevant de leur circonscription territoriale ;
 d’entreprendre toutes actions visant la promotion et le développement des activités industrielles et commerciales liées à la pêche et à l’aquaculture dans la limite de leur circonscription territoriale ;
 d’organiser ou de participer à des manifestations économiques ;
 d’établir des relations et d’entreprendre des actions de coopération et d’échange avec les organismes étrangers de même nature ou poursuivant les même objectifs, après avis du ministre chargé de la pêche ;
 d’adhérer aux organismes internationaux de même nature ou poursuivant les mêmes objectifs, après accord du ministre chargé de la pêche ;
 de représenter et de défendre les intérêts socioprofessionnels de ses membres
d’entreprendre toute action en relation avec son objet et ses missions.

Projets relevant du secteur

a)- Projet de réalisation d’un Centre de Sécurité Maritime doté d’une salle d’instruction de soins d’urgence et soins élémentaires au profit de l’INSPA:
Ce projet contribue à la concrétisation et la modernisation de la carte de formation, notamment en matière de délivrance des certificats de base nécessaires aux professionnels de la pêche conformément à la convention internationale STCW95 ratifiée par l’Etat Algérien.
Ce projet consiste en la réalisation sur une superficie totale de 2500 M2 :
 un bâtiment principal sur une surface de 500 M² qui accueillera :
– les services administratifs
– les salles de cours :
– des techniques individuelles de survie en mer
– des techniques de lutte contre l’incendie
– des instructions des soins d’urgence et soins élémentaires
– les résidences restauration des stagiaires et l’infirmerie
– les magasins d’équipement de sauvetage, matériel anti-incendie et marchandises en général.
 un plan d’eau sécurisé pour l’entraînement de survie en mer (200 ML)
 champ de feux pour simulation d’exercice de lutte contre l’incendie à bord d’un navire, (300m M2).
 Espace vert et parking.
b) – Projet d’aménagement et d’installation d’un laboratoire d’Electrotechnique au profit de l’Institut National Supérieur de la pêche et de l’Aquaculture :
Ce projet a été inscrit sur le budget d’équipement de l’Etat, programme P.S.D exercice 2010, pour une autorisation de programme (A/P) d’un montant de 50 Millions DA, Il consiste en l’aménagement de 03 salles de laboratoires pour les différents modules d’électrotechnique, électronique, et automatisme.
L’aménagement des trois salles de laboratoires a été achevé et réceptionné.
La procédure d’appel d’offre pour l’installation du mobilier technique ainsi que le matériel électronique a été lancée.
Ce laboratoire dont la réception est prévue pour le premier semestre de l’année 2014 permettra la mise à niveau et la concrétisation de la nouvelle carte de formation, tel que prévue dans la stratégie de développement (2010-1014) ainsi que le perfectionnement des professionnels de la pêche à l’utilisation du matériel électronique et électrotechnique à bord des navires de pêche.
c)- Réalisation d’une Halle à Marée catégorie II au Port de pêche et de plaisance de Tamentefoust.
Cette halle à marée consiste en la réalisation en structure légère avec Charpente métallique de:
 06 carreaux de vente
 04 bureaux administratifs
 01 bureau hygiène et vétérinaire
 une chambre froide
 Atelier de fabrique de glace
 une zone préparation et étiquetage
 une aire de stockage des caisses
Ce projet a été inscrit sur le budget d’équipement de l’Etat, programme P.S.D exercice 2010, pour une autorisation de programme (A/P) d’un montant de 30 Millions DA pour un délai de réalisation de 10 mois.